PRÉ-VERT comme la Normandie

Mots clés :
Notre Café-Conservatoire du mois de juin se met au vert profond des chansons de Prévert, revisitées par 8 jeunes comédiens du Conservatoire national supérieur d'art dramatique réunis sous une nouvelle bannière "Les Bourlingueurs".

 

Avec Antoine Dutaillis au piano. 
 
Après Vian, Prévert son voisin, ils habitaient l'un et l'autre sur le toit-terrasse du Moulin Rouge
 
Les Conservatoires, c'est de plus en plus vrai et mieux encore qu'un simple esprit de promotion, attirent l'esprit groupe. De nombreux collectifs y naissent marque réjouissante de notre temps. Après avoir accueilli la compagnie "Les choses ont leurs  secrets " dans le Café-Conservatoire SECRETS DE FAMILLE, puis le "Nouveau Théâtre Populaire" dans CABARABELAIS, nous accueillons "Les Bourlingueurs" collectif fraîchement né du désir de 7 élèves du CNSAD. Nous les avons connus lors de notre stage "Diseuses, Slameurs et autres troubadours" au "Pot au noir" l'été dernier. Théo, Gabriel , Sipan, Joseph, Roman, les 2 Jean... Drôles d'apôtres qui ont failli prendre un nom de groupe différemment évocateur que "LES BOURLINGUEURS". Il y a chez eux quand ils sont ensemble un côté équipe de foot et en même temps une tendresse infini les uns pour les autres. Un vrai esprit de groupe quoi ! Avec une faculté à se projeter dans l'avenir car plus qu'une année et c'est l'envol vers une vie de théâtre sans filet !
 
Leur idée est de créer pour la fin d'été prochaine un festival en Normandie. Alors tout naturellement et comme par hasard (l'année 17 célébrera Prévert) ils ont choisi ce poète populaire, à chanter et à dire, car avec eux la limite est toujours mince entre ces deux arts. Parions-le, il restera dans PRÉ-VERT comme la Normandie quelque chose de nos explorations en stage et labo.
 
Les chansons ne seront pas seulement des plus connues et quand elles le seraient leurs regards de jeunes découvreurs nous feront nous dire, à coup sûr: "Je croyais bien la connaître cette chanson, mais là je la redécouvre !"
 
Puissent-ils arracher Prévert aux livres pour les enfants ou mieux nous faire saisir ce que l'esprit d'enfance a de si profond que la tristesse s'y loge avec grâce. 
 
Attention fragile mais ça promet. 
 
Ils portent l'émotion et l'humour, ces drôles de gaillards. 
 

 

Le vendredi 17 juin à 20h30

 

Pour toute information complémentaire ou dysfonctionnement écrivez à reservation@lehall.com

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM