Syndiquer le contenu

cabaret

Créé le 19 mai 2016 |

Cette année, Le Hall de la chanson dessine une fresque du Cabaret qui, depuis la fin du XIXe siècle, chaque trente années a su réapparaitre sous des formes nouvelles. Ce mois de juin, il aborde la rive gauche. Après Le Tabou de Saint Germain-des-Prés, il vous invite au Cheval d'Or, le célèbre cabaret du quartier de la Contrescarpe. Venez découvrir le mardi 28 juin Les Cabarettistes pour leur spectacle Les galops du Cheval d'Or, en tant que connaisseurs et comédiens-chanteurs issus du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique, du Théâtre National de Strasbourg, de l'École Supérieure d'Art Dramatique de Paris (ESAD), de l'École nationale supérieur de la Comédie de Saint-Étienne ainsi que le CNR de Cergy.

Créé le 09 mai 2016 |

Le lundi 6 juin à 20h30 UNE FAMILLE EN NOIR ET ROUGE

Créé le 05 avril 2016 |

Le labo 2 du Hall de la chanson est fréquenté avec assiduité par une dizaine de chanteuses interprètes amateures ou semi-professionnelles depuis 2 ou 3 années. 

Créé le 29 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

Créé le 29 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

Créé le 29 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

Créé le 29 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

Créé le 29 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

Créé le 29 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

Créé le 29 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM