Feuilleton chanté 1

Résumé

Histoire de la chanson / feuilleton chanté / 1er épisode
Auditorium de la Cité de la Musique,
Marseille, 27 octobre 2008

du Moyen-Âge à la Renaissance

Des Croisades aux « guerres de religions », la chanson populaire en France semble naître des chants chrétiens pour s’en détacher et varier son inspiration. Suivant l’évolution des langues d’oc et d’oïl, elle scande les événements de l’Histoire comme les moments de la vie : aussi bien la Guerre de Cent ans que l’initiation des jeunes filles ou la plainte des mal mariées, autant la geste de héros légendaires que les travaux des champs…

Titres interprétés

- Rex laudes, Christe (une « séquence » = prose placée sur les vocalises de l’Alléluia)
- Le roi Renaud (complainte du milieu du XVIe s. ? imitée d’un gwerz  breton, dont le sujet viendrait d’une ballade scandinave (Elveskud) ; la mélodie est d’origine grégorienne : librement inspirée de l’hymne Ave maris stella (vêpres du commun de la Vierge), en mode de ré)
- L’Aube de Fleury (un versus : chant de procession, religieux mais pas liturgique)
- Ahi Amors (vers 1190, du trouvère Quesne de Béthune) (propagande pro-croisade)
- Maugré tous sains (réponse d’Hugues d’Oisy, ancien maître de Quesne) (1192)
- Seigneurs, sachiez qui or ne s’en ira de Thibaut de Champagne (1238-39, 6ème croisade)
- Haro, le mal d’aimer/ M’occit ! (d’Adam d’Arras (fin XIIIe s.) (conduit)
- Le Roy Engloys (La Mort d’Henri V) (Manuscrit de Bayeux) (vers 1450)
- Réveillez-vous Picards (chanson de soudards au service de Maximilien d’Autriche (milieu du XVe)
- Rossignolet du bois (XVe-XVIe s.)
- Pilons l’orge (chanson de travail/danse, XVe s.)
- L’amour de moy (mélodie attestée dès 1514)
- La fille au roi Louis (1ère forme dès le XIIIe s., dénouement plutôt XVe s.)
- La blanche Biche (complainte attestée avec variantes dans tout le grand ouest de la France, XVe-XVIe s.)
- Renaud tueur de femmes (complainte inspirée d’une ballade flamande : Heer Haleweijn)
- Hari hari l’âne (1560)
- La Mort de La Palice (marquis de La Palice, capitaine de François 1er, mort à Pavie en 1525)
- Romance de Marie Stuart (du secrétaire de M. Stuart : David Rizzio, sur le départ de Marie Stuart, épouse d’Henri II, en Écosse)
- Ne l’oserais-je dire ? (maumariée, XVe s.)

Olivier Hussenet, concepteur du feuilleton (chanteur et comédien), Cyrille Lehn (pianiste et professeur au CNSMD de Paris et ) Claude Barthelemy (guitariste et oudiste) nous montrent que parallèlement à la musique savante et religieuse, la chanson populaire s’achemine elle aussi lentement vers la musique tonale…

Audio

Histoire de la chanson / feuilleton chanté / 1er épisode
Auditorium de la Cité de la Musique,
Marseille, 27 octobre 2008

du Moyen-Âge à la Renaissance
Olivier Hussenet, concepteur du feuilleton (chanteur et comédien)
Cyrille Lehn (pianiste et professeur au CNSMD de Paris)
Claude Barthelemy (guitariste et oudiste)