Bataclan

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

Emplacement

Bataclan
50 boulevard Voltaire, Paris 11e
France

Le Bataclan est construit en 1864 par Charles Duval, architecte de l'Eldorado. Cette salle luxueuse, en forme de pagode chinoise, est constituée à l'intérieur d'un grand parterre de près de deux mille places, surplombé par un promenoir circulaire, le tout dominé par une immense coupole. Le rideau de scène prend la forme d'un éventail. Le style exotique, à la mode depuis les campagnes de Chine et de Cochinchine, est en effet au goût du jour.

Malgré des débuts difficiles, le Bataclan devient vite un établissement de prestige. En 1892, il est racheté par Paulus, alors vedette incontestée du café-concert. Les spectacles, constitués d'attractions, de ballets et de chansons, se terminent, comme de coutume à l'époque, par une courte revue ou opérette. En dehors de Paulus, on y entend Mercadier, Fragson, Aristide Bruant, Paul Delmet et Fursy. Pris dans une spirale de dépenses, Paulus doit passer la main en 1897. La salle est reprise par Georges Dorfeuil, directeur du Concert Parisien, futur Concert-Mayol, qui tente d'y imposer ses vedettes : Dranem, Max Dearly et Mayol.

En 1905, le Bataclan est dirigé par le directeur du Divan Japonais, Gaston Habrekorn, dont les revues suggestives attirent un public nombreux mais qui, malgré le succès, passe la main en 1910 à Bénédicte Rasimi. Sous sa direction, les revues du Bataclan, dont Bénédicte Rasimi signe les costumes, deviennent les événements à la mode, élégants et colorés. Mistinguett et Maurice Chevalier mènent la revue en 1917, et Milton en 1921. En butte à des difficultés financières, Bénédicte Rasimi est expulsée de son établissement en 1926, qui végète quelques années, avant d'être transformé en cinéma en 1932.

En 1952 , pour se conformer aux nouvelles réglementations de sécurité dans les cinémas, une grande partie de l'architecture originale est détruite et la jauge ramenée à un peu plus de 1000 places. Le cinéma ferme en 1969. Le Bataclan réouvre en 1971, en tant que salle de spectacle et devient peu à peu une des salles parisiennes dédiées au rock.

CARTE :

Javascript is required to view this map.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2013 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM