Revaux, Jacques

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1940) - Compositeur

Né à Azay-sur-Cher (Indre-et-Loire), membre de l'équipe de France junior de natation, il abandonne ses études vers 15 ans pour suivre des cours d'art dramatique et devenir comédien. Pour payer ses cours, il fait divers petits boulots, et commence à se produire dans les cabarets parisiens, s'accompagnant à la guitare, et chantant les chansons des autres, puis ses propres compositions.

Il fait une bonne partie de son service militaire en Algérie au Théâtre aux armées, puis se consacre de plus en plus à la composition, jusqu'à être compositeur pour la maison Barclay dans la deuxième partie des années 1960. De nombreux artistes l'interprètent, en particulier Johnny Hallyday ("Jeune homme", "Mon fils"), Richard Anthony ("Plante un arbre") ou Hervé Vilard ("Sayonara").

En 1967, il propose un titre à Claude François, "Comme d'habitude", qui, repris par Frank Sinatra ("My way") devient un énorme succès international. Dernière activité d'interprète : il prête sa voix aux parties chantées de Maxence (rôle joué par Jacques Perrin) pour "Les Demoiselles de Rochefort", film de Jacques Demy, sur une musique de Michel Legrand.

Chez Barclay, il rencontre Michel Sardou, et avec lui et Régis Talar, ils montent leur propre maison de disque en 1970 (Tréma), quand Barclay ne veut plus soutenir le chanteur. Jacques Revaux, dirige Tréma et assure la production des enregistrements, compose pour Michel Sardou les chansons qui le révèlent comme vedette : "Les Bals populaires", "J'habite en France", "Et mourir de plaisir".

Jusqu'en 1991, Jacques Revaux ne compose plus que pour Michel Sardou, et Michel Sardou ne chante plus que des musiques de Jacques Revaux (auxquelles collabore parfois Jean-Pierre Bourtayre), une suite ininterrompue de succès : "Le Rire du sergent" (1971), "Les Villes de solitudes" (1972), "La Maladie d'amour" (1973), "Le France" (1975), "En chantant" (1978), "Les Lacs du Connemara" (1981), "Vladimir Illitch" (1983), "Chanteur de jazz" (1985), "Musulmanes" (1986), "Marie-Jeanne" (1990)... Leur collaboration reprend en 1997 ("Salut", "S'enfuir et après"), pour un disque où Jaques Revaux assure également, comme à son habitude, l'ensemble de la production.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM