Montero, Germaine

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1909-2000) - Interprète

Loin de l'injustifié cloisonnement d'aujourd'hui, formée au théâtre et aux chansons traditionnelles en Espagne auprès de Federico Garcia Lorca allant jusqu'à se donner un nom espagnol, elle revint en France transformée et rompue à l'art de l'interprétation. Ainsi elle servit avec un égal soin le répertoire du fameux Théâtre National Populaire de Jean Vilar comme celui des chansons de poètes de son époque ou celles du répertoire du XIXème siècle avec la même curiosité qu'une Yvette Guilbert avant elle.


BIOGRAPHIE :

Comédienne et chanteuse, Germaine Montero (Germaine Heygel de son vrai nom) débute sa carrière au théâtre à Madrid dans les années 1930, dirigée par Frederico Garcia Lorca. Elle jouera également Claudel, Pirandello et Bertold Brecht (Mère Courage avec Jean Vilar au TNP en 1967). Elle se fait connaître en France en interprétant des chansons espagnoles (Pasaendo Por Espana). Mais sa voix puissante porte également les textes de poètes français.

Elle est l'interprète fétiche de Pierre Mac Orlan : "Je veux vous raconter", "Ca n'a pas d'importance", "La Chanson de Margaret", "La Fille de Londres" (titre repris par Juliette Gréco et Catherine Sauvage). Comme Yves Montand, Patachou, Cora Vaucaire, Mouloudji et d'autres chanteurs de la Rive Gauche, elle a interprété les chansons de Jacques Prévert et Joseph Kosma ("Barbara", "Les Feuilles mortes", "En sortant de l'école", "Et puis après - Je suis comme je suis").

Elle a aussi chanté Léo Ferré ("Paris Canaille"), Mouloudji et Georges Van Parys ("Un jour tu verras") et Léon Xanrof. Son répertoire contient par ailleurs des chansons plus anciennes, des classiques : "La Semaine sanglante" (Jean-Baptiste Clément, 1871), "Nini peau de chien" (Aristide Bruant, 1904), "Du gris" (Benech et Dumont, 1920), "La Butte rouge" (Montéhus, 1922), "La Java Bleue" (Vincent Scotto et Geo Koger, 1938).

Elle a reçu le Grand Prix du Disque en 1953 et Le Grand Prix de l'Académie Charles Cros en 1970.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM