Liebel, Emma

Créé le 23 mai 2012 |
Mots clés :

(1873-1928) - Interprète

Emma Liebel, Aimée Médebielle pour l'état civil, naît à Pau le 13 septembre 1873. Il semblerait qu'elle ait fait ses débuts de chanteuse dans le Sud-Ouest, à Toulouse vers 1900. En 1910, elle se produit sur la scène de L'Etoile palace et peut-être peu avant 1909 à Bobino. De 1912 à 1914, elle est à l'affiche de Pacra, de Chansonia... Elle passe jusqu'en 1926, à l'Artistic, à Brunin, au Casino Montparnasse, au Casino Saint-Martin, à Concordia, au Petit Casino, à la Renaissance...

Elle enregistre près de 200 chansons à partir de 1910, parmi lesquelles : "Bonsoir m'amour" (Raoul Le Peltier/Adhémar Sablon, gravée par Emma Liebel en 1913) dont  l'air servit aux poilus anonymes pour écrire les paroles de "La chanson de Craonne" en 1917, "Les goélands" (Lucien Boyer, gravée par Emma Liebel en 1913), un des futurs grands succès de Damia, "La coco" (Edmond Bouchaud/Gaston Ouvrard, gravée par Emma Liebel en 1916) repris par Fréhel en 1930, "Pars" (Jean Lenoir), gravée par Emma Liebel en novembre 1926, un mois avant la version d'Yvonne George...

Emma Liebel se produit en 1922 à l'Européen, à l'Eldorado l'année suivante et en vedette pendant trois mois en 1925 à l'Européen à nouveau. Diagnostiquée tuberculeuse en 1926, elle rentre à Pau et ouvre un café cabaret dont elle anime les soirées. Elle décède le 30 janvier 1928.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM