Hardy, Françoise

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1944) - Auteur, Compositeur, Interprète

Françoise Hardy naît le 17 janvier 1944 à Paris. Elle suit des études de Lettres, et s'inscrit au Petit Conservatoire de Mireille. Elle enregistre son premier 45 tours à 18 ans ("Tous les garçons et les filles", "Je suis d'accord"). Son passage dans l'émission Salut les Copains, sur Europe 1 en 1962, puis à la télévision en font immédiatement une vedette : image parfaite, dans la vague yé-yé, d'une adolescente fragile et mélancolique.

Elle reçoit le Grand Prix de l'Académie Charles Cros en 1963, part en tournée avec Richard Anthony, passe à l'Olympia. "Tous les garçons et les filles" devient un succès dans toute l'Europe. Elle enchaîne avec "Je veux qu'il revienne", "Mon meilleur amour" ou "Le Temps de l'amour", de Jacques Dutronc, son compagnon. Françoise Hardy, qui ne veut plus se produire sur scène, enregistre à nouveau un énorme succès en 1968 avec "Comment te dire adieu", écrit pour elle par Serge Gainsbourg, puis en 1973 avec "Message personnel", de Michel Berger. Absente des scènes, Françoise Hardy se révèle une artiste de studio exigeante qui privilégie pour chaque chanson la création d'un climat sophistiquée. Une recherche qui s'exprime par de multiples collaborations : Jean-Michel Jarre, Gabriel Yared, Michel Jonasz ("J'écoute la musique saoule" en 1978), Pierre Grocolas ("Tamalou" en 1981) ou Louis Chédid ("Moi vouloir toi" en 1983).

Elle se consacre un temps à l'astrologie et à l'écriture ("Fais-moi une place" pour Julien Clerc en 1990 ou "To the end" pour Blur en 1995), et revient après huit ans d'absence, en 1995, avec un nouvel album, Le Danger ("Mode d'emploi", "Un peud'eau", "L'Obscur objet") auquel collabore Rodolphe Burger, de Kat Onoma. Le 3 mai 2000, elle sort Clair-obscur, nouveau disque, où l'on retrouve Jacques Dutronc qui interprète en duo avec elle "Puisque vous partez en voyage" de Mireille et Jean Nohain, mais aussi Etienne Daho, Iggy Pop ou encore Ol, un jeune chanteur africain. En décembre 2004 paraît Tant de belles choses, nouvel opus, qui réunit, Jacno, Thierry Stremler, Benjamin Biolay, Perry Blake, Ben Christophers et Thomas Dutronc.

En 2006, paraît Parenthèses…, un album de duos sur lequel on retrouve notamment Arthur H, Alain Souchon, Alain Bashung, Jacques Dutronc, la pianiste Hélène Grimaud, Benjamin Biolay ou encore Henri Salvador.

Le désespoir des singes… et autres bagatelles, son livre de mémoires est publié en 2008.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM