Dumas, Roger

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1897-1951) - Compositeur

Roger Dumas naît en France en 1897. Surtout connu pour un certain nombre de chansons immortalisées par Fernandel, on lui doit quelques musiques de films. En 1930, il compose la musique de Cendrillon de Paris de Jean Hémard. En 1934, il signe la musique du film Les Bleus de la marine de Maurice Cammage avec Fernandel et Andrex. En 1936, il compose la musique du film de Pierre Colombier Ignace.

En 1937, il écrit celle de Les rois du sport toujours de Pierre Colombier, un film qui a la quadruple particularité de réunir sur un même plateau Fernandel, Raimu et Jules Berry, d’être réalisé sur un scénario de Jean Guitton et des dialogues d’Henri Jeanson et d’avoir pour assistant réalisateur Françoise Giroud alias Gordji. En 1938, il compose avec Casimir Oberfeld la musique de Barnabé d’Alexandre Esway et en 1939, celle de Berlingot et compagnie, toujours avec Fernandel.

En 1939, il travaille avec André Berthomieu pour Dédé de Montmartre avec Albert Préjean et en 1942 avec Maurice Tourneur pour La Main du Diable avec Pierre Fresnay. La même année il collabore avec Fernandel qui réalise Simplet ; l’année suivante il met en musique Ne le criez pas sur les toits de J. Daniel-Norman, La bonne étoile de Jean Boyer et Adrien de Fernandel.

Fidèle en amitié, il compose par la suite, entre autres, les musiques de Cœur de coq de Maurice Cloche (1947), de L’Aventure de Cabassou de Gilles Grangier (1946) et celle de Uniformes et Grandes Manœuvres, film de René le Hénaff (1950). Il meurt en 1951.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM