Daniderff, Léo

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1878-1943) - Compositeur

Né à Angers le 15 février 1878, Léo Daniderff étudie la musique classique avant d'être pianiste dans les cabarets et cafés-concerts de Montmartre. Il y rencontre Gaston Couté, dont il met certains poèmes en musique. Surnommé le "faux russe", il s'appelle en réalité Ferdinand Niquet.

Il compose des titres repris par Damia ("Le Grand frisé" en 1910 ou "La Chaîne" en 1911), par Fréhel ("Le Grand frisé" ou "Sur la Riviera" en 1913) ou par Berthe Sylva ("Si je pouvais n'avoir plus d'yeux" en 1923). La musique de sa chanson "Le Dénicheur" (1912) devient un classique du répertoire musette.

Son grand succès reste sans conteste "Je cherche après Titine", créé en 1917 par Gaby Montbreuse. Les soldats américains de la guerre 14-18 adoptent la chanson et la ramènent chez eux : en 1936, Charlie Chaplin en fait le thème musical de son film "Les Temps modernes". C'est ainsi que le titre connaît un destin international et une nouvelle carrière en France ; il est enregistré, entre autres, par Mistinguett, Maurice Chevalier et Yves Montand.

Il décède le 24 octobre 1943 à Rosny-sous-Bois.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM