Clark, Petula

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1933) - Interprète, Compositeur

Née à Epsom, elle devient une enfant prodige en Grande-Bretagne, où elle est déjà une vedette de la radio, du cinéma et de la chanson, quand elle débute une carrière en France. Son premier 45 tour en français, "Allô mon coeur", sort en 1958.

Boris Vian lui signe "Java pour Petula" en 1959, et Jean Constantin "Ne joue pas" en 1960, date à laquelle elle passe en vedette à l'Olympia. "Chariot" fait un énorme tube en 1962. Suivent "Tu perds ton temps", adapté de "Please please me" des Beatles, et "Les Colimaçons" en 1963, dont elle compose la musique sur un texte de Pierre Delanoë. Serge Gainsbourg lui écrit "Vilaine fille mauvais garçon", "O shérif ô" ou "La Gadoue".

Sa carrière internationale se concrétise en 1965, par l'énorme succès, aux Etats-Unis, de "Downtown", puis de "C'est ma chanson" en 1967. Elle s'éloigne depuis de la scène française pour se consacrer à sa carrière de chanteuse et d'actrice en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, avant de faire de la comédie musicale, une de ses priorités, à Londres et New-York.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM