Brant, Mike

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1947-1975) - Interprète

Né à Chypre sous le nom de Moshe Brand, il grandit à Haïfa en Israël, où il tourne dans un orchestre comme accordéoniste puis comme chanteur. Il monte un duo, Yon et Yoni, avant d'arriver en France en 1969, sur les conseils de Sylvie Vartan et Carlos.

Son premier disque, "Laisse-moi t'aimer", en 1970, est un énorme succès : plus d'un million d'exemplaires sont vendus. Il est suivi de "Parce que je t'aime plus que moi" (1970), "Mais dans la lumière" (1971), "Qui saura" (1972, adaptation de "Chè sara" de Jose Feliciano), "C'est ma prière" (adaptation de "My Prayer" des Platters), "Viens ce soir", "Tout donné, tout repris" (1973), "C'est comme ça que je t'aime" (1974).

Avec sa voix puissante et son physique de play-boy, Mike Brant devient un objet d'idolâtrie pour un public d'adolescentes. S'il ne s'est pas produit dans une grande salle en vedette à Paris, il attire des milliers de personnes lors de ses tournées. Il se suicide en 1975, sans doute dépassé par son succès.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM