Birkin, Jane | Le Hall de la chanson

Birkin, Jane

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1946) - Interprète

Née à Londres, Jane Birkin est la fille d'un commandant de la Royal Navy et d'une chanteuse comédienne. A 18 ans, elle débute sa carrière en décrochant un rôle dans une comédie musicale, puis joue dans le film d'Antonioni, "Blow up". C'est en 1968, sur le tournage du film de Pierre Grimblat, "Slogan", qu'elle rencontre Serge Gainsbourg, dont elle sera la compagne jusqu'en 1980.

En 1969, ils interprètent "Je t'aime moi non plus" (initialement prévu pour Brigitte Bardot), et leur idylle érotique commence avec un parfum de scandale. Les Français découvrent alors le personnage de Jane Birkin, fragile Lolita faussement innocente, femme-enfant au physique adolescent. Elle charme par son accent anglais (comme Petula Clark avant elle) qui lui donne un côté mutin, et chante d'une voix frêle, toujours au bord de la brisure.

Jane Birkin mène désormais de front sa carrière de chanteuse et de comédienne : elle jouera pour Claude Zidi, Jacques Rouffio, Jacques Doillon. Inspiratrice de Serge Gainsbourg, ce dernier lui écrira presque tous ses titres, parmi lesquels : "La Ballade de Johnny Jane", "Ex-fan des sixties", "La Fille aux claquettes", "L'Aquaboniste", "Rocking-Chair", "Exercice en forme de Z"... L'album "Baby Alone in Babylone", que lui écrit Serge Gainsbourg en 1983, contient des chansons parmi les plus belles de son répertoire, comme "Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve", et "Les dessous chics".

Récompensé par l'Académie Charles Cros, l'album sera disque d'or. Suivront deux autres albums en 1987 ("Lost Song"), et 1990 ("Amour des feintes"), et un récital au Bataclan, où elle fait une très belle reprise de "Avec le temps" de Léo Ferré. Après la mort de Serge Gainsbourg, Jane Birkin lui consacre un album hommage en compagnie de nombreux artistes ; Jean-Claude Vannier, Eddy Louiss, Les Négresses Vertes...

En septembre 1998, son album "A La Légère" ne comprend aucune chanson de Serge Gainsbourg, mais des titres originaux, entre autres, d'Alain Souchon et Laurent Voulzy, Gérard Manset, MC Solaar… En octobre 2002, Jane Birkin revient avec "Arabesque", disque de chansons de Serge Gainsbourg, matinées d'arrangements et de sonorités orientales. Elle les avait préalablement présentées sur la scène du Théâtre national de l'Odéon, au début de la même année.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM