Berry, Guy

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1904-1982) - Interprète

Né à Lille, Guy Berry commence à chanter à Paris au début des années 30. Il interprète ainsi "Petit homme, c'est l'heure de faire dodo" en octobre 1934 sur la scène de Bobino. Il crée et enregistre "La Révolte des Joujoux" de Christian Webel et Claude Pingault en 1936. La même année, il apparaît au cinéma dans A nous deux, madame la vie (Yves Mirande) et Blanchette (Pierre Caron), puis en 1937 dans Cinderella (Pierre Caron) et en 1939 dans Chantons quand même (Pierre Caron).

Sous l'Occupation, il fait partie de la mouvance swing. Il enregistre ainsi avec Raymond Wraskoff et son orchestre, "Dansez" en décembre 1940, et quatre morceaux en juillet 1941 : "Etes-vous swing ?", "Bonne nuit, maman", "La chanson que je n'ai pas faite" et "Si tout change". Cette même année est marquée par son interprétation de "Musique, musique, musique", adaptation française de "Ich brauche keine millionen", fox-trot du film Hallo Janine (1939) de Carl Boese avec notamment Marrika Rökk.

Guy Berry continue de chanter jusqu'au début des années 50 : "La Légende du troubadour" (Jacques Larue/Louiguy, 1942), "Lily bye bye" (1945), Une Fleur sur l'oreille" (1946)... Il meurt à Nice en 1982.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM