Bach

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1882-1953) - Interprète

Comique troupier dans la droite lignée de Polin, Bach (Charles-Joseph Pasquier) naît le 9 novembre 1882 à Fontanil-Cornillon (Isère). Il se produit sur scène engoncé dans un uniforme avec une mine de niais jovial. Habitué des cafés-concerts, il créé un des classiques du genre, "Avec Bidasse" en 1913, puis en 1914 à l'Eldorado "Quand Madelon". La chanson ne reçoit que peu d'écho à sa création mais devient, quelques mois plus tard, le titre fétiche des poilus dans les tranchées.

Après la guerre, il crée encore "Rue de la manutention" (1919), puis délaisse le genre comique troupier. Meneur de revue attitré des Folies-Bergère de 1919 à 1924, il se produit ensuite comme fantaisiste en interprétant aussi bien des chansons que des sketches. C'est au sein du duo Bach et Laverne qu'il crée le sketch comique "Tout va bien", inspirateur direct de "Tout va très bien madame la marquise".

Le cinéma parlant lui donne l'occasion de revenir au comique troupier, son style de prédilection : "Je suis brac" (dans "L'Affaire Blaireau" en 1931), "Le Plus beau du régiment" (en 1932), "Dans la marine" (1931), "Dans la vie" (dans "Bach Millionnaire" en 1933), "Ah qu' c'est beau la nature" (dans "Tire au flanc" en 1933) ou "J'arrose mes galons" en 1936.

Sa carrière décline après la Seconde Guerre mondiale. Il décède le 19 novembre 1953 à Nogent-le-Rotrou.

Ecoutez :  "Caissière du Grand Café" ;  "Les pompiers de Nanterre"

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM